© 123soleil ecole Montessori Bilingue

La Pédagogie Montessori

reportage Télématin

Emission avec  philippe Mérieux

La vie pratique développe la concentration, la motricité et l’autonomie. Une véritable éducation à la vie ! Par une répétition de mouvements, l’enfant renforce ses muscles, en perfectionnant la coordination et en gagnant confiance dans un savoir faire spécifique.

 

Il existe 4 groupes d'exercices de la vie pratique :

  1. Soin de sa personne

  2. Grâce et courtoisie

  3. Soin de l'environnement

  4. Exercices de développement moteurs

 

 

La vie sensorielle stimule les sens et les affine

Un jeune enfant saisit le monde qui l’entoure au travers de l’utilisation constante de tout ces sens. Le toucher, l'ouïe, l'odorat, la vision, le goût, le sens stéréognostique (qui consiste à reconnaîtrles volumes au toucher).
Cela va permettre :

  • de gagner en estime et confiance en soi

  • de découvrir l'environnement par lui même

  • l'acquisition d'un vocabulaire précis

  • l'enrichissement de ses perceptions

  • d'ordonner les notions sensorielles concrètes

  • d'expérimenter la concentration dans l'apprentissage

 

Un matériel concret, unique et progressif

Il permet à l'enfant de distinguer, de préciser, de généraliser, du concret vers le concept et du concept vers l'abstrait.

C'est un matériel scientifique qui répond aux besoins de développement naturel de l'enfant en respectant ses périodes sensibles.

Il est utilisé dans l'apprentissage du langage, des mathématiques, de la géométrie, de la géographie, de la botanique, de la zoologie.

 

Un environnement conçu pour l’enfant

Adapté à sa taille, ordonné, simple, facilitant une liberté de mouvement.

L’enfant en pleine croissance physique a besoin d’espace pour se mouvoir.

L'ambiance incite l'enfant à se contrôler, à dominer ses gestes, ses déplacements, son énergie. Grâce à ses principes, l'éducation Montessori permet un développement naturel des valeurs positives chez l'enfant.

 

Devenir autonome

On permet à l'enfant d'exercer son libre choix (dans un cadre de travail et d'amour).

L'aménagement spatial de la classe a pour objectif de permettre le développement de son autonomie. Autonomie à se mouvoir, à se poser (l'enfant décide de travailler assis, sur une chaise ou un tapis, debout à écouter et observer les autres). L'enfant situe sa propre vitesse d'apprentissage, il apprend à connaître son niveau de connaissance et à ne pas brûler les étapes d'acquisition des savoirs. L'éducateur et le matériel auto-correctif sont là pour l'y aider.

 

Le respect de soi-même et des autres

Favoriser le respect de l'environnement est un point essentiel dans la pédagogie Montessori.
Le respect du matériel et du travail des autres lui est expliqué très tôt car il est à la base du fonctionnement de la pédagogie. Ce matériel est beau, rare et fragile : il développe l'oeil, la patience et l'attention de l'enfant.

Dans la classe, tout le monde parle tout bas afin de ne pas perturber la concentration des autres.

 

Des classes d’âge mixte

Les différents âges permettent aux enfants de s'ouvrir les uns aux autres.

Dans ce cadre, les plus jeunes observent et imitent, les plus expérimentés et les plus grands renforcent leurs propres connaissances en aidant les petits.

Maria Montessori innovait et innove encore dans ce décloisonnement de l'homme selon les étapes de sa vie.

Show More

Maria Montessori (1870-1952)

 

Elle fût la première femme médecin en Italie. Licenciée en psychologie, philosophie et en sciences naturelles.

 

Son intérêt va vers l’enfant qu’elle observe de façon précise et minutieuse.

 

Le Dr Montessori se consacre à l’étude de l’amélioration du potentiel humain sur la terre en étudiant le développement naturel, physique et psychique de l’enfant dès sa naissance et même avant…

 

« Nous ne pouvons fabriquer des génies, nous pouvons seulement donner à chaque individu la chance d’utiliser pleinement ses capacités potentielles afin de devenir un être humain indépendant, tranquille et équilibré » 

Maria Montessori .

 

Elle fonde une pédagogie basée sur le besoin de l’enfant à s’auto éduquer en agissant par lui même.

 

M. Montessori dit que le but d’une éducation de la prime enfance, n’est pas d’emplir l’enfant de faits préétablis mais plutôt de lui permettre de cultiver son propre désir d’apprendre.

 

Elle crée la « maison des enfants » en 1907, elle développe ainsi sa pédagogie et met au point un matériel concret, précis et progressif que les enfants vont manipuler, chacun selon leur rythme.

 

Le succès est tel, que cela permet l’éclosion de nombreuse école en Italie, en Europe et partout dans le monde (maternelle puis primaire et même pour les jeunes jusqu’à 18 ans).

 

M Montessori perfectionne ainsi son observation sur les besoins des enfants plus âgés afin d’accompagner chaque stade de leur développement jusqu’à l’âge adulte.

 

Elle décède en 1952, nous laissant en héritage des centaines d’école sur tout les continents ainsi que de nombreux ouvrages. 

La pédagogie Montessori

 

  • Respecte les enfants dans leur globalité, 

  • Les accompagne dans leur développement psychique et physique,

  • Les traite avec soin

  • Respecte le rythme scolaire de l'enfant.

 

L'enfant a la possibilité d'évoluer dans un environnement prêt à le recevoir dans lequel il peut agir selon ses besoins, ses capacités, ses intérêts, indispensable pour l'évolution de son apprentissage. 

 

"L'individu agit par lui même pour apprendre parce qu'il est motivé par une curiosité naturelle et l'amour de la connaissance".  M. Montessori.